Enigme freinage

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Enigme freinage

Message par Grover le Dim 22 Mai 2011 - 20:48

Bonjour à tous,

J'ai un problème de freinage dont je ne me sors pas à vous soumettre. Boouuuh que ça m'agace (le problème de frein, pas de vous le soumettre ...)

Ma prépa avance lentement car je cherche à régler les problèmes un par un. Mon problème d'injection (beaucoup trop pauvre) résolu avec l'adjonction d'un boitier RapidBike que j'ai mis pas mal de temps à régler, je me suis attaqué au freinage. Il y a quelques semaines, j'ai changé les durites caoutchouc par des Goodridge blindées. Depuis, mon levier de frein va trop facilement contre le guidon, plus de feeling, pas de puissance ...

Je me suis dit : "j'ai merdé ma purge". Alors, j'ai repurgé et rerepurgé ... Pas d'amélioration. J'ai mis une pince de maintien la nuit sur mon levier pour évacuer toutes le bulles résiduelles. Le matin, ça allait mieux, mais le lendemain c'est redevenu mou comme avant ... arf.

Je me suis dit : "c'est les durites". J'ai changé le kit 1 en 2 par un 2 en 2 direct. Purge et repurge et pince de maintien = pas mieux. Même problème au bout de 2 jours ... re-arf.

Je me suis dit : "c'est les étriers". J'ai été les porter chez BMW pour les refaire. 200€ plus tard, remontage, purge et repurge et pince de maintien = Même problème au bout de 2 jours ... re-re-arf.

Je me suis dit : "c'est le maitre-cylindre". Destination BMW, je commande un nouveau piston pour refaire le Magura 16mm. Je démonte tout, j'enlève l'ancien piston, qui n'a pas l'air particulièrement usé, je remplace avec le neuf. (Refrain) Purge et repurge et pince de maintien = Même problème au bout de 2 jours ... re-re-re-arf.

Là je sais plus trop quoi faire. En plus, des gens qui mettent des durits blindées sur leur S avec ce même Magura, j'en connais et ça s'est plutôt bien passé. Je vois pas ... Please help

Merci d'avance,

++
J
avatar
Grover

Age : 40
Localisation : Caestre, Nord
votre monture : R1100S

http://jpramondon.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Enigme freinage

Message par Le Gnac le Lun 23 Mai 2011 - 12:05

T'as changé beaucoup de choses, mais as-tu pensé à changer de moto, au fait ?

rennes noel

Désolé....

C'est juste que je vois pas trop... t'as tout fait, du levier à l'étrier, avec des variantes... je ne vois plus que deux inconnues...

1) tu freines comment au juste ? t'as une prothèse oléo-pneumatique à la place de la main droite, t'as trop de force et tu ruines tes freins à chaque sortie ? (peu probable... je connais peu de mecs qui ont cette prothèse, à par ma mère... c'est une prothèse " ma mère" !!! MDR)

2) malgré ton "refrain" (re-frein ??), tu nous as pas dit quel liquide tu utilisais... et au fait, lorque tu dis l'avoir purgé, t'as utilisé chaque fois le même ?

Car un tel symptôme persistant malgré tout ce que tu as tenté, je ne vois guère plus que le liquide de frein, que ce soit son état présent ou - si tu l'as changé à un moment ou l'autre de toute l'histoire - son type... !
Lorsque tu dis que cela revient à chaque fois, c'est en faisant quoi, comme "test"... quels freinages de quelle nature et selon quelle fréquence... ?
Car si cela redevient "mou" à chaque fois (notes, certains organes sont considérés comme normaux lorsque ils sont mous après usage...), c'est peut-être "bêtement" que ton liquide et inadéquat et ne supporte pas les fortes charges (j'ai pas dit décharge !!!!) ou les températures qui résultent de ton usage ?

Franchement, je ne vois plus que ça... tu ferais pas du stunt au moins, sinon ?

Arf... excuses mes tentatives d'humour... mais dis-moi si t'as vérifié ce "dernier" point ??

En attendant les autres penseurs du forum !!!

Sinon, comme t'as une 1100, je me dis que vu comme c'est un "poumon", c'est peut-être pas si étonnant que tu te retrouves avec du "mou de veau" !!

Ok, promis, c'est la dermière....

rigolo ange27 diable01

jairienfait

_________________
C'était beau, ça passait !
avatar
Le Gnac
Repère de Freinage

Age : 52
Localisation : Genève, Suisse
votre monture : Nine-T Racer "spéciale" + K75 S
Humeur : Planquez tout, je suis de retour !!!

Revenir en haut Aller en bas

Re: Enigme freinage

Message par Grover le Lun 23 Mai 2011 - 12:35

Le Gnac a écrit:T'as changé beaucoup de choses, mais as-tu pensé à changer de moto, au fait ?

rennes noel

Désolé....

C'est juste que je vois pas trop... t'as tout fait, du levier à l'étrier, avec des variantes... je ne vois plus que deux inconnues...

Oui, je sèche, donc je demande.

Le Gnac a écrit:
1) tu freines comment au juste ? t'as une prothèse oléo-pneumatique à la place de la main droite, t'as trop de force et tu ruines tes freins à chaque sortie ? (peu probable... je connais peu de mecs qui ont cette prothèse, à par ma mère... c'est une prothèse " ma mère" !!! MDR)

Pas besoin de prothèse, c'est mou dès le début ... arf ça va être utilisé contre moi ça ... :D

Le Gnac a écrit:
2) malgré ton "refrain" (re-frein ??), tu nous as pas dit quel liquide tu utilisais... et au fait, lorque tu dis l'avoir purgé, t'as utilisé chaque fois le même ?

Non, des liquides différents à chaque fois. Du 5.1 neuf, puis à la dernière du 4 neuf.

Le Gnac a écrit:
Car un tel symptôme persistant malgré tout ce que tu as tenté, je ne vois guère plus que le liquide de frein, que ce soit son état présent ou - si tu l'as changé à un moment ou l'autre de toute l'histoire - son type... !
Lorsque tu dis que cela revient à chaque fois, c'est en faisant quoi, comme "test"... quels freinages de quelle nature et selon quelle fréquence... ?

Test d'une simplicité absolue : en statique, moteur arrêté, je tire la poignée avec la main (droite, je précise ... il faudrait que j'essaie avec la gauche ? arf ... redossier à charge :D ).
Pas besoin de rouler pour s'apercevoir que le levier touche facilement le guidon. Heureusement que le 11S a du frein moteur.
C'est néanmoins un bonne question, car si je tire plusieurs fois le levier de façon rapprochée (1s entre chaque), j'ai plus de difficulté à coller le levier au guidon.

Le Gnac a écrit:
Car si cela redevient "mou" à chaque fois (notes, certains organes sont considérés comme normaux lorsque ils sont mous après usage...), c'est peut-être "bêtement" que ton liquide et inadéquat et ne supporte pas les fortes charges (j'ai pas dit décharge !!!!) ou les températures qui résultent de ton usage ?

Franchement, je ne vois plus que ça... tu ferais pas du stunt au moins, sinon ?

Si, mais je préfère utiliser mon Goldwing pour ça en fait ... 8)

Le Gnac a écrit:
Arf... excuses mes tentatives d'humour... mais dis-moi si t'as vérifié ce "dernier" point ??

En attendant les autres penseurs du forum !!!

Sinon, comme t'as une 1100, je me dis que vu comme c'est un "poumon", c'est peut-être pas si étonnant que tu te retrouves avec du "mou de veau" !!

Ok, promis, c'est la dermière....

rigolo ange27 diable01

jairienfait

Merci de t'intéresser à ce problème. Ca devient vraiment énervant ...

a+

J
avatar
Grover

Age : 40
Localisation : Caestre, Nord
votre monture : R1100S

http://jpramondon.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Enigme freinage

Message par Le Gnac le Lun 23 Mai 2011 - 12:44

Grover a écrit: Pas besoin de prothèse, c'est mou dès le début ... arf ça va être utilisé contre moi ça ...

Ben vu que tu te frappes tout seul, t'as même pas besoin de donner le bâton... (surtout s'il est mou....)

ange et démon

Bon, il y a encore les différents raccords, les répatisseurs "Y" etc... qui restent dans l'analyse du circuit... car si un "pompage" évacue le problème dans l'immédiat, c'est qu'il doit y avoir une porosité ou une "fuite" quelque part, non ??? car sinon, pourquoi le frein redeviendrait-il mou avec le temps, et non avec l'usage ?? (si j'ai bien tout suivi)

Ou alors ce sont carrément les durites (je me souviens plus si t'avais essayé un ou deux jeux du coup, avec tout ça...) ???

Donc si je comprend bien, t'as essayé qu'en statique et pas en roulant ???

A +

_________________
C'était beau, ça passait !
avatar
Le Gnac
Repère de Freinage

Age : 52
Localisation : Genève, Suisse
votre monture : Nine-T Racer "spéciale" + K75 S
Humeur : Planquez tout, je suis de retour !!!

Revenir en haut Aller en bas

Re: Enigme freinage

Message par Boxer53 le Lun 23 Mai 2011 - 13:12

Tout ceci est fort curieux.

Ce qui est sûr, c'est que la course morte du maître cylindre d'origine est importante, avec ou sans durite aviation. Mais de là à toucher d'emblée le guidon c'est étonnant, ou alors le réglage d'écartement est réglé au plus petit. Et là il ne faut pas grand chose pour toucher.

Si tout est OK, je ne vois que cette hypothèse: course morte excessive. Elle peut être réduite par un réglage précis de la vis qui permet le réglage de l'axe d'attaque du piston. A voir.

Maintenant si tu monte un PR19 Brembo, c'est d'emblée le jour et la nuit. Attaque immédiate, très peu de course morte.

Boxer53
avatar
Boxer53
Lièvre

Age : 65
Localisation : 67450 LAMPERTHEIM
votre monture : K1; R1100S; R1200S ; R1150S piste; R1200S piste ; HP2 sport piste
Humeur : En général bonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Enigme freinage

Message par Grover le Lun 23 Mai 2011 - 13:15

Le Gnac a écrit:

Bon, il y a encore les différents raccords, les répatisseurs "Y" etc... qui restent dans l'analyse du circuit... car si un "pompage" évacue le problème dans l'immédiat, c'est qu'il doit y avoir une porosité ou une "fuite" quelque part, non ??? car sinon, pourquoi le frein redeviendrait-il mou avec le temps, et non avec l'usage ?? (si j'ai bien tout suivi)

Bon je vois que tu suis, c'est bien. :P
Effectivement, avec le temps ça ramollit (comme beaucoup de choses, mais pas comme le cake aux fruits). Et ce n'est pas lié à l'usage, car si la moto reste dans le garage une semaine sans bouger (oui, j'ai honte), je retrouve le levier complètement mou.
Donc, j'arrive vraisemblablement à évacuer l'air au moment des purges, mais une fuite (?) réinjecte de l'air qq part ...
Si de l'air rentre, il doit y avoir du liquide qui sort, non ?

Le Gnac a écrit:
Ou alors ce sont carrément les durites (je me souviens plus si t'avais essayé un ou deux jeux du coup, avec tout ça...) ???

J'ai déjà essayé 2 jeux différents :
- le premier était un 1 en 2
- le second un 2 en 2 direct depuis le maitre-cylindre jusqu'aux étiers.
Même résultat pour les deux jeux.

Il reste à mon avis encore 2 choses :
- le maitre-cylindre fuit très très légèrement à la sortie
- les étriers ont été refaits n'importe comment et de l'air rentre qq part
Ah oui, j'avais aussi changé les vis de purge pour éliminer un autre élément.

Je vais tenter de retrouver un autre maitre-cylindre qui fonctionne parfaitement pour voir ...

Le problème en avançant ces théories, c'est que j'ai peur d'influencer le jugement des membres du forum.

Le Gnac a écrit:
Donc si je comprend bien, t'as essayé qu'en statique et pas en roulant ???

A +

Les deux. Mais déjà en statique, ça marche pas bien. Donc en roulant, t'imagines ... Si ça freine trop fort devant moi, je suis obligé de trouver un dégagement ... :(
Si un jour on fait une balade, laissez moi devant, sinon je fais un strike !

a+
J
avatar
Grover

Age : 40
Localisation : Caestre, Nord
votre monture : R1100S

http://jpramondon.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Enigme freinage

Message par Le Gnac le Lun 23 Mai 2011 - 13:38

Grover a écrit:
Si un jour on fait une balade, laissez moi devant, sinon je fais un strike !

a+
J

Bah !!! t'façon, si tu freines, t'es un lâche !!!!!

rennes noel

_________________
C'était beau, ça passait !
avatar
Le Gnac
Repère de Freinage

Age : 52
Localisation : Genève, Suisse
votre monture : Nine-T Racer "spéciale" + K75 S
Humeur : Planquez tout, je suis de retour !!!

Revenir en haut Aller en bas

Re: Enigme freinage

Message par Grover le Lun 23 Mai 2011 - 14:29

Le Gnac a écrit:

Bah !!! t'façon, si tu freines, t'es un lâche !!!!!

rennes noel

Non, c'est parce que j'ai vu une buvette ! :D
avatar
Grover

Age : 40
Localisation : Caestre, Nord
votre monture : R1100S

http://jpramondon.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Enigme freinage

Message par PierR le Lun 23 Mai 2011 - 18:29

Si de l'air rentre dans le circuit de freinage sans que du liquide n'en sorte, à mon avis cela ne peut être que par la coupelle du maître-cylindre quand le piston revient, mais tu devrais trouver de l'air à chaque purge et tu aurais du mal à avoir un levier dur (*).

Si en gardant le levier serré, après pompage pour l'avoir dur(*), il s'enfonce et va contre le guidon ; tu as une chute de pression.

Si cette chute de pression n'entraîne pas de fuite de liquide, c'est une fuite interne et le liquide remonte dans le réservoir ; ce qui est peu probable vu que tu l'as refait.

Compte tenu que le début de la course du piston sert à ramener les plaquettes en contact avec les disques, un retour trop important des plaquettes peut nécessiter plus de course....mais vu que c'est la forme et l'élasticité des joints de pistons qui assure le très léger retour de ces derniers, je ne vois pas ce qui pourrait repousser trop les pistons à part des plaquettes déformées (garniture qui se décolle du support aux extrémités).

Tu peux toujours déposer tes étriers et maintenir tes pistons repoussés à fond en mettant des cales entre les plaquettes pour faire un essai.

Sinon, je sèche aussi, désolé


(*) Aucune allusion sexuelle dans le texte.
avatar
PierR

Age : 57
Localisation : 13480
votre monture : R1200(G)S
Humeur : Flatruineuse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Enigme freinage

Message par Grover le Lun 23 Mai 2011 - 19:12

PierR a écrit:Si de l'air rentre dans le circuit de freinage sans que du liquide n'en sorte, à mon avis cela ne peut être que par la coupelle du maître-cylindre quand le piston revient, mais tu devrais trouver de l'air à chaque purge et tu aurais du mal à avoir un levier dur (*).

Si en gardant le levier serré, après pompage pour l'avoir dur(*), il s'enfonce et va contre le guidon ; tu as une chute de pression.

Si cette chute de pression n'entraîne pas de fuite de liquide, c'est une fuite interne et le liquide remonte dans le réservoir ; ce qui est peu probable vu que tu l'as refait.

Compte tenu que le début de la course du piston sert à ramener les plaquettes en contact avec les disques, un retour trop important des plaquettes peut nécessiter plus de course....mais vu que c'est la forme et l'élasticité des joints de pistons qui assure le très léger retour de ces derniers, je ne vois pas ce qui pourrait repousser trop les pistons à part des plaquettes déformées (garniture qui se décolle du support aux extrémités).

Tu peux toujours déposer tes étriers et maintenir tes pistons repoussés à fond en mettant des cales entre les plaquettes pour faire un essai.

Sinon, je sèche aussi, désolé


(*) Aucune allusion sexuelle dans le texte.

Salut,

C'est super intéressant comme hypothèse et voici pourquoi :
1) c'est BMW qui a refait mes étriers. Ils les ont gardé super longtemps parce qu'ils se sont trompés 2 fois de kit joint. Se seraient-ils trompés une 3ème fois et auraient mis les mauvais joints ?
2) j'avais déjà fait le test avec dépose des étriers, sans plaquette et avec câles. Lorsque j'actionne le levier un voir deux pistons bougent pas plus et revient à sa position initiale lorsque le levier est lâché. Je me souviens que pour faire monter un piston, je devais pomper comme un malade (ça tourne bizarre cette discussion ...) pour qu'il sorte de quelques millimètres à peine.

C'est sérieux cette histoire de joints ? J'en avais jamais entendu parler, mais ta description est tellement proche de ce qui se passe avec mes étriers.

a+
J
avatar
Grover

Age : 40
Localisation : Caestre, Nord
votre monture : R1100S

http://jpramondon.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Enigme freinage

Message par flatsport le Lun 23 Mai 2011 - 21:58

c'est bien le fonctionnement des joints d'étriers, ils servent aussi à ramener les plaquettes en arrière.

A défaut de nouveau MC avant à essayer, tu peux faire un levé de doute en branchant tour à tour tes étriers sur le MC arrière
avatar
flatsport
Coach

Localisation : entressen 13
votre monture : R1100S R1100S piste R100 Dakar
Humeur : sportive

Revenir en haut Aller en bas

Problème de purge

Message par Memeze le Mar 24 Mai 2011 - 18:24

Bonsoir,

j'ai eu le même problème après avoir monté des étriers Béringer sur ma 1100 S

Celà venait de la persistance de bulles d'air dans les étriers, que je n'arrivais pas à chasser malgré X purges !! découragé, j'avais remonté les étriers d'origine devant l'échec de ces purges !

J'ai alors pré-rempli les étriers avant de raccorder les durites, puis surtout bien remué et tapoté lesdits étriers en les désolidarisant de la fourche pour que les bulles remontent bien vers les vis de purge, repoussé plusieurs fois les pistons au fond de leurs logements, puis j'ai fini par une purge en aspiration avec une grosse seringue achetée en pharmacie

Et là miracle, mon levier est devenu dur !!!

Si tu as l'ABS, ne pas oublier de commencer par puirger la centrale en premier !!

Bon courage !!!
avatar
Memeze

Age : 68
Localisation : Nantes 44
votre monture : R1200S 2006, R1200RS 2017
Humeur : Le top avec mes deux 1200 !

Revenir en haut Aller en bas

Re: Enigme freinage

Message par BABAOU le Mar 24 Mai 2011 - 20:43

flatsport a écrit:c'est bien le fonctionnement des joints d'étriers, ils servent aussi à ramener les plaquettes en arrière.

A défaut de nouveau MC avant à essayer, tu peux faire un levé de doute en branchant tour à tour tes étriers sur le MC arrière

C'est étrange vos histoires de joints d'étriers qui ramènent les pistons en arriere. J'ai toujours pensé que c'étaient un léger "voile" d'origine sur les disques qui faisait cet office. Lorsque j'écris "voile" c'est une image ( de quelques microns) bien entendu, je veux simplement dire que les disques ne sont pas parfaitement plats. Mais vous allez éclairer ma lanterne...

G.V.B diable01
avatar
BABAOU
Première Ligne

Age : 49
Localisation : 13
votre monture : RC8 R

http://www.carrossagepro.com/accueil.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Enigme freinage

Message par flatsport le Mar 24 Mai 2011 - 21:40

BABAOU a écrit:
flatsport a écrit:c'est bien le fonctionnement des joints d'étriers, ils servent aussi à ramener les plaquettes en arrière.

A défaut de nouveau MC avant à essayer, tu peux faire un levé de doute en branchant tour à tour tes étriers sur le MC arrière

C'est étrange vos histoires de joints d'étriers qui ramènent les pistons en arriere. J'ai toujours pensé que c'étaient un léger "voile" d'origine sur les disques qui faisait cet office. Lorsque j'écris "voile" c'est une image ( de quelques microns) bien entendu, je veux simplement dire que les disques ne sont pas parfaitement plats. Mais vous allez éclairer ma lanterne...

G.V.B diable01

si c'était le voile des disques, ça ne marcherait que roue tournante, hors les plaquettes reviennent en arrière même véhicule à l'arrêt.
avatar
flatsport
Coach

Localisation : entressen 13
votre monture : R1100S R1100S piste R100 Dakar
Humeur : sportive

Revenir en haut Aller en bas

Re: Enigme freinage

Message par Grover le Mar 24 Mai 2011 - 23:35

flatsport a écrit:
BABAOU a écrit:
flatsport a écrit:c'est bien le fonctionnement des joints d'étriers, ils servent aussi à ramener les plaquettes en arrière.

A défaut de nouveau MC avant à essayer, tu peux faire un levé de doute en branchant tour à tour tes étriers sur le MC arrière

C'est étrange vos histoires de joints d'étriers qui ramènent les pistons en arriere. J'ai toujours pensé que c'étaient un léger "voile" d'origine sur les disques qui faisait cet office. Lorsque j'écris "voile" c'est une image ( de quelques microns) bien entendu, je veux simplement dire que les disques ne sont pas parfaitement plats. Mais vous allez éclairer ma lanterne...

G.V.B diable01

si c'était le voile des disques, ça ne marcherait que roue tournante, hors les plaquettes reviennent en arrière même véhicule à l'arrêt.

exac ! ça marche pas même à l'arrêt ... :(
avatar
Grover

Age : 40
Localisation : Caestre, Nord
votre monture : R1100S

http://jpramondon.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Enigme freinage

Message par Le Gnac le Mer 25 Mai 2011 - 0:16

Memeze a écrit:

Avec une seringue achetée en pharmacie

Et là miracle, mon levier est devenu dur !!!

Donc, après être passé à la pharmacie, c'est redevenu dur chez toi !!!!??

C'est remboursé ??

MDR !!!
rigolo

_________________
C'était beau, ça passait !
avatar
Le Gnac
Repère de Freinage

Age : 52
Localisation : Genève, Suisse
votre monture : Nine-T Racer "spéciale" + K75 S
Humeur : Planquez tout, je suis de retour !!!

Revenir en haut Aller en bas

Enigme freinage

Message par Memeze le Mer 25 Mai 2011 - 13:05

C'est tout bête : quand on freine, les joints d'étriers se déforment un peu, et quand on relâche la poignée, ils reprennent leur forme initiale et ramènent les pistons en arrière d'un ou deux dixièmes de mm !!!
avatar
Memeze

Age : 68
Localisation : Nantes 44
votre monture : R1200S 2006, R1200RS 2017
Humeur : Le top avec mes deux 1200 !

Revenir en haut Aller en bas

Re: Enigme freinage

Message par Grover le Ven 27 Mai 2011 - 21:52

Memeze a écrit:Bonsoir,

j'ai eu le même problème après avoir monté des étriers Béringer sur ma 1100 S


Vous allez trouver ça con, mais c'est rassurant ...

Memeze a écrit:
Celà venait de la persistance de bulles d'air dans les étriers, que je n'arrivais pas à chasser malgré X purges !! découragé, j'avais remonté les étriers d'origine devant l'échec de ces purges !

Tout pareil ! Nombreuses purges, autant d'échec. En plus, je sais que les étriers ont été vidés de leur liquide, puisqu'ils ont été refaits chez BM.

Memeze a écrit:
J'ai alors pré-rempli les étriers avant de raccorder les durites, puis surtout bien remué et tapoté lesdits étriers en les désolidarisant de la fourche pour que les bulles remontent bien vers les vis de purge, repoussé plusieurs fois les pistons au fond de leurs logements,

Bon alors ça j'ai fait. J'ai démonté les étriers encore branchés, tapoté, secoué, etc ... pas beaucoup mieux.

Memeze a écrit:
puis j'ai fini par une purge en aspiration avec une grosse seringue achetée en pharmacie
Et là miracle, mon levier est devenu dur !!!

Une bonne purge par aspiration, voilà ce qu'il me faudrait (arf dossier).
Il faut que je me retrouve du tuyau d'abord et une bonne seringue.
Quelqu'un pourrait-il m'indiquer rapidos la marche à suivre pour une telle purge ? Il faut que le MC soit fermé, ouvert, qu'il laisse passer le liquide ?

Memeze a écrit:
Si tu as l'ABS, ne pas oublier de commencer par puirger la centrale en premier !!

J'avais l'ABS Wink

Memeze a écrit:
Bon courage !!!

Merci, ça commence à me pourrir mon envie de rouler avec ma machine que j'ai pourtant passé des heures à refaire.

a+ et merci pour les tuyaux (de purge ... ah - ah - ah)
J
avatar
Grover

Age : 40
Localisation : Caestre, Nord
votre monture : R1100S

http://jpramondon.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Enigme freinage

Message par bruno33 le Mar 31 Mai 2011 - 22:04

Alors, pour la purge sans laisser de bulle, y'a ça :
http://cgi.ebay.com/ebaymotors/ws/eBayISAPI.dll?ViewItem&item=370364523102&viewitem=&sspagename=STRK%3AMEWAX%3AIT

Les "vieux de la vieille" diront que c'est inutile mais je trouve que c'est bien pratique, rapide et à prix raisonnable.

bruno33

Localisation : 33
votre monture : R1100S

Revenir en haut Aller en bas

Re: Enigme freinage

Message par flatsport le Mar 31 Mai 2011 - 22:09

bien deviné, ces outils sont pratiques et permettent souvent de gagner du temps mais le résultat reste le même.
avatar
flatsport
Coach

Localisation : entressen 13
votre monture : R1100S R1100S piste R100 Dakar
Humeur : sportive

Revenir en haut Aller en bas

Re: Enigme freinage

Message par bruno33 le Mar 31 Mai 2011 - 22:12

flatsport a écrit:mais le résultat reste le même.
Je croyais qu'en faisant une purge "par le bas" (à partir de la vis), on enlevait toute chance de voir une bulle rester coincée.
On m'aurait menti ?

bruno33

Localisation : 33
votre monture : R1100S

Revenir en haut Aller en bas

Re: Enigme freinage

Message par flatwin le Mar 31 Mai 2011 - 22:23

bruno33 a écrit:

Les "vieux de la vieille" diront que c'est inutile mais je trouve que c'est bien pratique, rapide et à prix raisonnable.

Je pense que les vieux de la vieille trouve les freins à tambour nettement plus pratique que ça!!! ange27
avatar
flatwin

Age : 38
Localisation : Alsace
votre monture : R1100S
Humeur : en 2 roues toujours bonne!

Revenir en haut Aller en bas

Re: Enigme freinage

Message par Le Gnac le Mar 31 Mai 2011 - 22:30

flatwin a écrit:
bruno33 a écrit:

Les "vieux de la vieille" diront que c'est inutile mais je trouve que c'est bien pratique, rapide et à prix raisonnable.

Je pense que les vieux de la vieille trouve les freins à tambour nettement plus pratique que ça!!! ange27

Mais arrêtez-vois une fois de nous tarabuster avec vos bringues de freinages, ça va ou bien ??

J'te jures, si vous saviez piloter un peu, vous en parleriez surtout pas de freinages, les freins, c'est pour les lopettes !!!

Et quand on s'en sert, ça fout le bordel, j'ai même une preuve vidéo qui montre que les deux seules fois où j'ai freiné en piste, ça a merdé !

Tss.. tss...


mrgreen peureux rennes noel lol!

_________________
C'était beau, ça passait !
avatar
Le Gnac
Repère de Freinage

Age : 52
Localisation : Genève, Suisse
votre monture : Nine-T Racer "spéciale" + K75 S
Humeur : Planquez tout, je suis de retour !!!

Revenir en haut Aller en bas

Re: Enigme freinage

Message par flatwin le Mar 31 Mai 2011 - 22:34

rires tv rires tv rires tv rires tv rires tv
avatar
flatwin

Age : 38
Localisation : Alsace
votre monture : R1100S
Humeur : en 2 roues toujours bonne!

Revenir en haut Aller en bas

Re: Enigme freinage

Message par FAB77 le Mer 1 Juin 2011 - 14:31

Je pencherai aussi pour un problème de maitre cylindre. Il faudrait peut-être le remplacer par un plus gros (PR19?) pour que tous les problèmes disparaissent.

Il est possible aussi que tes disques de frein soient "voilés" pour repousser tes plaquettes plus loin dans les étriers. Mais tu devrait voir à l'oeil que les plaquettes tordent le disque quand tu freine.

Et pour explorer des pistes inexplorées... L'humidité et la température modifient en théorie les propriétées du liquide de frein. Tu bricole ta bécanne dans un sauna? Il y a des produits chimiques ou vapeurs particulière?

Ou alors le petit joint de merde que t'a pas encore changé quelque part, mal remonté, ou pas serré comme il faut?

En tout cas bon courrage, je suis pressé de connaitre le fin mot de l'histoire...
avatar
FAB77

Age : 40
Localisation : Sud Seine et Marnes
votre monture : R12S
Humeur : cool si on m'enerve pas...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Enigme freinage

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum