l'ABS et/ou freinage integral R1100S

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Re: l'ABS et/ou freinage integral R1100S

Message par FAB le Ven 27 Aoû 2010 - 21:04

D'après tes ressentis, j'en doute on avait parlé il me semble d'une possibilité de batterie faiblarde ou d'une grosse flaque pluie
avatar
FAB
Bouchon

Age : 36
Localisation : Sur la trajo comme en dehors mais jamais au bon endroit
votre monture : bridée en 34cv
Humeur : On verra demain

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'ABS et/ou freinage integral R1100S

Message par BABAOU le Ven 27 Aoû 2010 - 21:59

FAB a écrit:Ca n'empêche, ce freinage ubuesque a été fait alors que je me traînais lamentablement certes, mais c'est toi qui a fait un tout droit lorsque que tu tentais une manoeuvre désespérée afin de ne pas être celui qui n'a pas pu.



Ceci étant l'intérêt serait plutôt ici de parler des points négatifs de l'ABS car perso, je n'en ai pas donc aucun soucis. Par contre lors de la sortie en auvergne, Bruno33 et toi, vous nous avez démontré des failles dans le système lors de fortes précipitations et solicitations.

Des frayeurs sans conséquences, certes mais qui ne permettent pas de reprendre la route en toute confiance

Sur le 12S en conduite "sportive" sur route ouverte, l'ABS est un handicap. Le système n'est pas assez pointu et se met en branle alors qu'il n'y a pas lieu. Lorsque tu abordes un virage sur les freins et que la chaussée est légèrement frippée, tu te retrouves seul au monde durant une demi seconde qui te parait une éternité. Tu as le temps de prier sainte gamelle, de faire ton testament et une belle tache dans ton string tout neuf.

Le pilotage n'a rien à voir car ABS déconecté tu passes les doigts dans le nez au même endroit.

G.V.B diable01
avatar
BABAOU
Première Ligne

Age : 48
Localisation : 13
votre monture : RC8 R

http://www.carrossagepro.com/accueil.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'ABS et/ou freinage integral R1100S

Message par flatsport le Ven 27 Aoû 2010 - 22:09

avec l'ABS, tu ne chutes pas au freinage en entrée de courbe mais juste aprés à la mise sur l'angle! mrgreen
avatar
flatsport
Coach

Localisation : entressen 13
votre monture : R1100S R1100S piste R100 Dakar
Humeur : sportive

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'ABS et/ou freinage integral R1100S

Message par BABAOU le Ven 27 Aoû 2010 - 23:24

flatsport a écrit:avec l'ABS, tu ne chutes pas au freinage en entrée de courbe mais juste aprés à la mise sur l'angle! mrgreen

C'est exactement ça Bruno, lorsque je parle de conduite sport on freine fort, tard et dégressivement jusque loin dans le virage ( ce n'est pas à toi que je vais faire un cours de pilotage), c'est à ce moment là qu'il faut pouvoir compter à 100% sur le potentiel de ses étriers.

Dans ce cas, ABS déconnecté obligatoire...

G.V.B diable01
avatar
BABAOU
Première Ligne

Age : 48
Localisation : 13
votre monture : RC8 R

http://www.carrossagepro.com/accueil.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'ABS et/ou freinage integral R1100S

Message par charlier le Sam 28 Aoû 2010 - 0:15

moi avec l abs je freine pas dans les virages je mais juste mon panzer sur l angle et puis gazzzzzzzzzzzz adieu les flats riredecon
avatar
charlier

Localisation : le Monde
votre monture : S1000RR (2010) BIG BALLS ONLY
Humeur : ‘I’m old, i’m fat, but i’m still fast’

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'ABS et/ou freinage integral R1100S

Message par FAB le Sam 28 Aoû 2010 - 6:01

Il y avait évidemment une pointe d'humour auvergnat dans ma dernière intervention.

Tous ici-même savent que je passe 95 % de mon temps sur les freins et que pour mes trajectoires elles ne servent qu'à desespérer celui qui tentera de passer : "A gauche, à droite? scratch P'tain l'enfoiré".

Ce qui m'inquièterais plus, ce serait de ne pas pouvoir avoir 200% confiance en des freins géré électroniquement avec une pompe qui peut se révéler déffaillante à tout moment (Pas d'ABS non plus sur tuture)


avatar
FAB
Bouchon

Age : 36
Localisation : Sur la trajo comme en dehors mais jamais au bon endroit
votre monture : bridée en 34cv
Humeur : On verra demain

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'ABS et/ou freinage integral R1100S

Message par Le Gnac le Sam 28 Aoû 2010 - 11:00

BABAOU a écrit:
FAB a écrit:Ca n'empêche, ce freinage ubuesque a été fait alors que je me traînais lamentablement certes, mais c'est toi qui a fait un tout droit lorsque que tu tentais une manoeuvre désespérée afin de ne pas être celui qui n'a pas pu.



Ceci étant l'intérêt serait plutôt ici de parler des points négatifs de l'ABS car perso, je n'en ai pas donc aucun soucis. Par contre lors de la sortie en auvergne, Bruno33 et toi, vous nous avez démontré des failles dans le système lors de fortes précipitations et solicitations.

Des frayeurs sans conséquences, certes mais qui ne permettent pas de reprendre la route en toute confiance

Sur le 12S en conduite "sportive" sur route ouverte, l'ABS est un handicap. Le système n'est pas assez pointu et se met en branle alors qu'il n'y a pas lieu. Lorsque tu abordes un virage sur les freins et que la chaussée est légèrement frippée, tu te retrouves seul au monde durant une demi seconde qui te parait une éternité. Tu as le temps de prier sainte gamelle, de faire ton testament et une belle tache dans ton string tout neuf.

Le pilotage n'a rien à voir car ABS déconecté tu passes les doigts dans le nez au même endroit.

G.V.B diable01

Enfin une évidente explication, dont la pertinence et la justesse me sidèrent... !!!
Merci Cher Günther de m'éviter de TRES LONGUES explications... arf !

Pour Bruno33, je ne ferai pas de "l'ovaire réaction" (over reacting en étranger, MDR) puisqu'il s'est auto-attribué son boulet tout seul !!! mrgreen

Mais j'ajouterai tout de même que ce serait plutôt la COMPETENCE et non l'incompétence du pilote qui m'ont évité d'extrême justesse le fossé !! Suite à cette "demi-seconde d'éternité" que la 1200 m'avait épargnée jusque là, alors que j'y étais presque habitué avec le freinage de la 1100S (je précise pour éviter que les onzistes du coin me tombent dessus... je critique pas la moto, mais sa génération d'ABS) !!
De toute façon, il était pas là pour voir...
violence02

J'ai effectivement eu ce "point dur à la poignée", et pour peu qu'on soit dans une phase.. euh... comment dire... "joueuse", ben on a pas beaucoup de marge pour corriger un tel effet de surprise....

Babaou dit qu'il faut "impérativement" couper l'ABS pour les arsouilles... mmhhh... je me suis longuement fait ces réflexions, pour finir par décider pour la sécurité en cas de "merde" rencontrée sous mes roues, ou de coup de trouille pour une bagnole ou Dieu sait quoi... malgé mon "taux de confiance personnel" dans mes réflexes et mon pilotage, je préfère opter pour cette assurance, en me remémorant le nombre de fois qu'un ABS m'a évité de m'y mettre plutôt que le nombre de fois - bien plus limité - où il m'a gêné...

Mais là c'est une question de choix personnel... cela dépend de la topologie habituelle moyenne (...) de ses déplacement... je me dis que Babaou par exemple a moins de chances que moi de tomber sur des trucs mitigés question adhérence (les mélanges chaud-froids, ou sec-humides) sous ses latitudes à lui, ce genre de chose... mais bon, je l'ai payé cet ABS, tout de même....

Reste qu'il faut se retrouver sur une combinaison bien merdique (en Auvergne c'était un revêtement très froid et juste sec, avec une putain de séquence de vibrations sous la roue...) pour avoir ce sein-drôme...




FAB a écrit:Il y avait évidemment une pointe d'humour auvergnat dans ma dernière intervention.

Tous ici-même savent que je passe 95 % de mon temps sur les freins et que pour mes trajectoires elles ne servent qu'à desespérer celui qui tentera de passer : "A gauche, à droite? scratch P'tain l'enfoiré".


Arf... bien sûr que l'humour était perceptible, de mon coté aussi... bien-sûr, il est à ce point appuyé uniquement envers les gens que l'on connait "live"... sinon ça peut mal virer....

Ceci dit, je propose que notre Fab' préféré soit élu au titre de détenteur de la plus grande bonne foi et démonstration de réalisme et d'auto-critique du monde motard planétaire et extra-planétaire, si !

Pour ce que j'ai mis en gras dans ce que je cite de lui....

Impressionnant, vraiment.... je suis totalement MDR, mais surtout en raison du "vécu" que cela représente...
rires tv
avatar
Le Gnac
Repère de Freinage

Age : 52
Localisation : Genève, Suisse
votre monture : Nine-T Racer "spéciale" + K75 S
Humeur : Planquez tout, je suis de retour !!!

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'ABS et/ou freinage integral R1100S

Message par BABAOU le Sam 28 Aoû 2010 - 18:38

coucou01 Manu.

Tu fais bien de souligner que lorsque je parle de conduite virile, il va de soit que c'est sur route propre.

Lorque l'état de la chaussée est piégeur je m'abstiens d'aller tenter le diable, le but du jeu étant de rentrer à la maison le soir... Donc restons raisonable dans ce cas là.

G.V.B diable01
avatar
BABAOU
Première Ligne

Age : 48
Localisation : 13
votre monture : RC8 R

http://www.carrossagepro.com/accueil.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'ABS et/ou freinage integral R1100S

Message par F_le_F le Jeu 2 Sep 2010 - 14:04

Bien bien bien...
Je vais donc suivre vos conseils...
Sachant que ça va plutôt être de la route/ballade/voyage je m'en vais donc en chercher une avec ABS.
Et une question : ça ne peu pas se "bricoler" un interrupteur on/off ??
;-)

Merci en tout cas ds vos avis

F_le_F
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: l'ABS et/ou freinage integral R1100S

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum